Mai 19

Compte Rendu de l’Assemblée Générale du 28/04/2017

La treizième assemblée générale de l’association « Vas-y! Confiance! » a eu lieu le 28 avril 2017 à 20H30 dans la salle des associations de La BOISSE.

Bureau :

Etaient présents :
Michel ARGOUSE (président)
Pierre GUEUGNEAU (trésorier)
Denis QUIBLIER (secrétaire)
Yann CLAUDE
Daniel OGBONE

Excusé :
Etienne POISSON

Le président ouvre la séance à 20H30, et souhaite la bienvenue à chacun.

Il constate que le nombre de personnes présentes, à jour de cotisation, ou dûment représentées, permet la tenue normale de l’A.G.
Nombre de participants : 16
Nombre de pouvoirs : 16

Ordre du jour :

  • Rapport d’activité
  • Présentation des nouveaux projets
  • Bilan financier
  • Questions diverses
  • Votes et élections
  • Rapport d’activité

Denis QUIBLIER fait le bilan des activités de l’année.

  • Opération rentrée scolaire « 1 Bic- 1 cahier »

Pour la 3e année consécutive, nous avons participé à l’opération « un Bic, un cahier ».
La campagne a rapporté 500 €. Nous avons fait un versement de 400 € à la fin de l’opération, sans attendre.

  • Villages de GATIGBLE et NYATIVE
    • Rappel : prêt de 1 600 000 FCFA (2 439€) versés en mai 2014 à 40 femmes des 2 villages (micros crédits de 40 000 F CFA remboursables sur 2 ans).
    • Remboursement des prêts : 822 515 F CFA remboursé par NYATIVE
  • Le renouvellement des prêts prévu à hauteur de 3 000 € n’a pas été engagé.
  • Les mamans sentinelles (2 bidonvilles de la banlieue de LOME, KATANGA et GBETSOGSE, voté en mars 2015
    • Rappel : prêt de 2 915 000 F CFA (4 444 €) pour :
    • KATANGA au profit de 3 groupes de 17 femmes (fumeuses de poissons essentiellement) pour un montant de 1 855 000 F CFA
    • GBETSOGSE au profit de 3 groupes de 17 femmes (revendeuses de poisson fumé, de pain et de charbon, de produits de beauté, etc.) pour un montant de 1 060 000 F CFA
    • Remboursement des prêts : 2 864 500 F CFA (4 367 €).

Nous considérons le projet clos.

 

  • Les femmes de AGBELOUVE
    • Rappel : prêt de 1 200 000 F CFA (1 830 €) pour 60 femmes (23 font de la culture, 32 du commerce et 5 de la prestation ou de l’élevage)
    • Remboursement des prêts : 874 550 F CFA – Reste à rembourser : 325 450 F CFA
  • Savonnerie à TSEVIE
    • Rappel : mise en place d’un prêt de 2 400 000 F CFA (3 660 €) remboursable sur 2 ans. Objectif du projet : le but est de créer des activités génératrices de revenu pour un groupe de 100 femmes dans la région de TSEVIE.
    • Nous avons reçu un rapport d’activité pour la période de juillet 2016 à janvier 2017. L’association est composée de 25 membres. Après la mise en place de l’atelier qui a duré un mois, la production a démarré le 27 juillet avec des savons simples et des pommades médicales. L’huile de palmiste qui est la matière principale de la fabrication a connu une pénurie. Conséquence : pas de production en novembre et diminution en décembre et janvier. Aujourd’hui, ils commencent à trouver un marché, surtout avec le savon médical et la pommade. La demande existe. Ils espèrent, avec l’abondance de l’huile de palmiste, augmenter la production.

Un dit-on : « le début de toute chose est difficile »

  • Remboursement des prêts : 300 000 FCFA
  • Présentation des nouveaux projets

Michel ARGOUSE présente les nouveaux projets.

  • Projet initié par Lazare ATCHOU : dépistage de masse de l’hépatite virale B dans un collège de BAKA-KOPE

#  population concernée : 140 élèves et 6 professeurs
# montant des dépenses (bandelettes de dépistage, déplacements et restauration des opérateurs) = 221 600 F CFA (340 €).

  • Amélioration de l’approvisionnement en eau potable dans le village de HLANKOPE (environ 9 330 personnes)

 
# Projet porté par l’OCDI
# Objectif : permettre à la population bénéficiaire d’avoir un meilleur accès à l’eau potable et de promouvoir l’hygiène (construction d’un puits de grand diamètre en béton armé de 30 à 35 m de profondeur, couvert avec parterre)
# Coût du projet = 3 111 368 F CFA dont 2 851 368 F CFA (4 350 €) pour la construction du puits pour laquelle nous sommes sollicités.
 

  • Projet de production de bananes « plantain » et de transformation du manioc pour participer à la cantine scolaire avec l’appui de l’association des parents d’élèves du lycée agricole (Zone de Diébougou – Région du Sud-Ouest du Burkina Faso)

 

# projet initial = financement :
17 554 721 F CFA – 26 72I EUROS
# projet revu : demande de 18 prêts pour 1 311 914 F CFA (2 000 €)

3/ Bilan financier et budget prévisionnel

Pierre GUEUGNEAU présente le bilan financier de l’année écoulée, en France et à Lomé : cf annexes

4/ Débat sur les projets présentés

Michel ARGOUSE lance le débat sur les projets présentés.

Il fait d’abord part des remarques faites par les administrateurs :

  • « Trois beaux projets, deux qui sont le socle à un développement de l’homme : santé et hygiène, un qui est dans nos critères habituels ».
  • Dépistage : accord pour un don, mais gêne par la pérennité d’une action ponctuelle.
  • Construction d’un puits : souhait que l’OCDI rentre dans un processus de co-financement par les bénéficiaires (construction, consommation de l’eau, entretien de l’infrastructure
  • Production de bananes et transformation du manioc : projet mal présenté, mais répondant à des objectifs de microcrédit individuel générateur de revenu
  • « En ce qui concerne ces projets, celui de THOMAS (production de bananes) me parait correspondre à la finalité de notre association, les 2 autres un peu moins, et sûrement pas l’action de dépistage »

 

  • « Il me semble que pour Lazare un don serait le bienvenu, sauf si l’association décide de se pencher sur ce volet sanitaire dans la durée. Cela nécessitera une réflexion plus appropriée.

 

Après discussion, les projets de dépistage, compte tenu de son faible montant, et de de production de bananes sont approuvés.

S’agissant du projet de construction d’un puits, les remarques et suggestions sont faites :

  • Devis trop cher, demande d’avoir d’autres propositions
  • Demande d’une participation des villageois
  • Proposition de participation en jumelant, pour moitié, un prêt sur 2 ou 3 ans et un don

Michel ARGOUSE est chargé de faire ces propositions à l’OCDI.

5/ Quitus aux administrateurs, approbation des comptes, d’un nouveau projet et élection du conseil d’administration
Le quorum étant atteint, l’Assemblée Générale est en mesure de procéder au vote.
Personne dans l’assemblée ne s’oppose à ce que les votes se déroulent à main levée.

  • Quitus aux administrateurs (rapport d’activité)

L’Assemblée donne quitus aux administrateurs pour sa gestion de l’exercice à l’unanimité.

  • Rapport moral et nouveaux projets

Le rapport moral est approuvé et les nouveaux projets sont acceptés à l’unanimité, dans les conditions définies par l’assemblée.

  • Approbation des comptes

Les comptes de l’exercice arrêtés au 31/12/16 sont approuvés à l’unanimité.

  • Approbation du budget prévisionnel

Le budget prévisionnel est approuvé à l’unanimité

  • Election du conseil d’administration

Il n’y a pas de nouvelles candidatures.
Les administrateurs sortants acceptent de se représenter, et sont élus à l’unanimité.
Le conseil d’administration est donc constitué comme suit :
Bureau :
Michel ARGOUSE (président)
Pierre GUEUGNEAU (trésorier)
Denis QUIBLIER (secrétaire)
Membres :
Yann CLAUDE
Daniel OGBONE
Etienne POISSON

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée. Chacun est invité au verre de l’amitié.

 

 

  1. Argouse P. Gueugneau D.Quiblier

Président                                                Trésorier                                                 Secrétaire